Aller au contenu principal

Maîtriser l’impact environnemental des formules d’aliments Logo Feedia

Les enjeux environnementaux ont pris une importance croissante sur la planète. Parmi eux, les émissions de gaz à effet de serre occupent une place prépondérante (Accord de Paris 2015 et stratégie Nationale Bas Carbone).

De plus en plus sensibilisé, le consommateur est aussi en attente de produits respectueux de l’environnement. Dans le domaine de l’élevage, la nutrition animale peut représenter jusqu’à 75% des émissions de gaz à effet de serre, principalement en volaille où les rejets entériques sont faibles et la durée d’élevage est courte. Cependant, l’environnement est un ensemble d’éléments naturels qui agissent sur les organismes. Les gaz à effet de serre ne sont donc pas les seuls éléments à prendre en compte.

Sac de soja

Comment caractériser la valeur environnementale des formules d’ aliments ?

Pour une maîtrise globale de l’impact environnemental des formules d’aliments, Techna a développé sa propre base de données. L’objectif ? Pouvoir estimer un impact sur l’air mais également sur l’eau, la terre et la biodiversité. Chaque matière première déjà caractérisée par des valeurs chimiques et nutritionnelles est désormais aussi dotée de valeurs environnementales. Cette caractérisation s’appuie sur six indicateurs établis par les experts de Techna ou issus de bases de données bibliographiques pour répondre à l’ensemble des demandes :

les gaz à effet de serre :

  •  la consommation en eau
  •  la consommation d’énergies
  •  la consommation de phosphore
  •  l’IFT (Indice de Fréquence de Traitements)
  •  l’occupation du sol

Les gaz à effet de serre et la consommation d’énergies sont recalculés grâce à la méthode d’analyse du cycle de vie (ACV). Cette méthode prend en compte les émissions liées à la culture ainsi qu’au transport et à la transformation de la matière première.

“Réaliser les calculs en interne nous permet d’avoir une connaissance plus précise des facteurs les plus émetteurs. Les données utilisées pour les calculs comme l’utilisation d’engrais, l’irrigation, etc, sont des moyennes nationales françaises.” précise Pauline CHAPUT, formulatrice aliments.

Grâce à son calculateur interne, Techna a également la possibilité de personnaliser les valeurs environnementales des matières premières de ses clients en fonction des régions et des informations dont ils disposent (rendement, irrigation, lieu de culture, etc.).

Graphique sur les impacts environnementaux des tourteaux secondaires et des protéagineux

Quel enjeu pour les formules d’aliments ?

Le fabricant d’aliments doit proposer un produit dont le prix est attractif et qui répond aux besoins des animaux selon l’ espèce, l’ âge, le stade physiologique, le débouché, etc. Désormais il est possible de prendre également en compte la provenance des matières premières et l’impact environnemental des formules. Cette caractérisation permet de répondre aux demandes sociétales tout en conservant les performances zootechniques et d’éviter le gaspillage économique. Mais agir sur l’impact environnemental de la formule a tout de même un impact sur le coût.

Un index qui regroupe différents indicateurs

Pour une meilleure lisibilité, les critères environnementaux ont pris la forme d’un index.
Cet index a été construit par les experts de Techna et prend en compte les enjeux actuels et les principales demandes de nos clients. Les différents indicateurs sont pondérés pour donner une note globale des aliments allant de A à E.

Pour conserver une vision globale sur l’environnement, l’index est toujours accompagné du détail de ses six indicateurs.

Index note globale de l'aliment

Échangez avec nos experts

Découvrez nos services et outils digitaux

Ordre 58

Feedia incarne l’offre de conseil et solutions en techniques d’élevage et nutrition de précision de Techna au service de la performance des organisations de productions, des fabricants d’aliments et de leurs clients éleveurs.